Prodiguer des soins palliatifs, c’est aussi être en relation, une relation intense, singulière, pleinement vivante.

Vous décrire comment la pratique de l’art et des techniques hypnotiques est vécue auprès de patients en soins palliatifs est difficile. C’est un « Etre avec » particulier, délicat, subtil, surprenant.

Englobant le passé, le moment présent, le futur, l’ici et l’ailleurs, le langage visuel et symbolique, les multiples sensations, l’hypnose aide à favoriser le rêve, à revivre de bons souvenirs, à valoriser les croyances du patient, à aller vers un dépassement.

« Raconter une histoire permet de capter l’attention du patient pendant qu’à un autre niveau, par substitution analogique, son esprit découvre et apprend d’autres façons possibles de réagir, de penser, de sentir, de décider… »
(Salem Gérard, Bonvin Eric, Soigner par l’hypnose, 4ème édition, Masson p. 135).

Une transe auprès d'une personne en fin de vie est tout un processus, elle ouvre de multiples chemins dans une mouvance, une avancée qui traverse le bien-être retrouvé, mais pas toujours, qui éprouve intensément les pertes de ce qui ne reviendra plus jamais et va vers une paix que l'on peut parfois sentir, palper, partager...

Est-ce l’hypnose qui nous transforme, patient, famille, soignant ?

Lire la suite