Par ce récit d’une première rencontre avec un patient, je souhaite illustrer comment notre travail d’infirmière indépendante est guidé par ce qui est important pour vous :

Je rencontre pour la première fois un patient atteint d’une maladie cancéreuse avancée.

Habitée par la définition de l’être humain : indivisible, imprévisible, toujours changeant, je vais vers lui un peu anxieuse, à son domicile, sans emporter mon sac avec tout l’attirail de la parfaite infirmière : appareils à TA et à glycémie, règle de la douleur, divers prospectus, huile essentielle de lavande, gouttes de rescue, set à pansements et tant de choses qui viennent l’alourdir « au cas où »…

Je vais vers lui, comme l’enseigne un professeur, avec beaucoup de connaissances et autant d’amour. Je le salue. Il me regarde droit dans les yeux. Je me présente, demande si je peux prendre des notes de notre entretien.

Monsieur commence :

-        « Alors, à quoi vous servez ? »

Gênée, je réponds :

Lire la suite...